Chroniques

La Mer en Hiver

La_mer_en_hiver__c1_large

 

Auteur: Susanna Kearsley

Éditeur: Charleston

Pages: 464

Prix: 22€50

 

 

Résumé

Printemps 1708, une flotte jacobite de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.

De nos jours, Carrie McClelland s’inspire de cet épisode historique dans son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au coeur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia, et commence à écrire.

Mais elle se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au coeur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…

Mon Avis.

 

Étant une férue d’Histoire et une grande admiratrice de la culture des îles Britanniques, je savais que j’allais apprécier ce livre… Mais j’ignorais que j’allais l’ADORER !

Tout d’abord, il faut savoir que le récit est organisé en deux temps: nous suivons Carrie, auteure de romans historiques, vivant au 21ème siècle et Sophia, jeune femme écossaise qui s’épanouit au beau milieu des tribulations qu’à vu naitre le 18ème siècle. Deux périodes différentes, un même endroit: l’Écosse, et plus particulièrement le comté d’Aberdeenshire…

J’ai trouvé la manière d’entremêler ces destins de femmes très bien amenée de la part de l’auteure puisque Sophia est en réalité la protagoniste du nouveau roman historique de Carrie… On suit donc l’évolution de ce travail littéraire, les doutes de Carrie quant à la fidélité historique des évènements qu’elle retranscrit et ses choix artistiques parfois en désaccord avec ses propres sentiments.

Ajoutez à cela une écriture toute en poésie, et des romances qui mettent en exergue la complexité des sentiments amoureux et les difficultés qu’ils peuvent engendrer. Tout est loin d’être rose, et le grand amour au lieu d’être le prince sur son cheval blanc peut parfois s’avérer être l’écuyer qui le succède…

Au delà du style très prenant de Susanna Kearsley, je tiens à souligner le remarquable travail de recherche effectué pour offrir à ce roman la précision historique et spatiale qui font de ce récit une expérience unique. Car oui, on voyage BEAUCOUP et c’est là où réside toute la dynamique de l’histoire. Chaque lieu à son identité propre et si comme moi vous êtes très visuel(le), vous retrouverez des photos via google des villes et/ou villages cités !

Pour finir, voici une lecture très dense de laquelle je ressors enrichie et qui m’a permis de faire un break avec toutes ces lectures young adult qui ne me permettaient pas de m’identifier aux personnages…

Une histoire encrée dans le réelle dans laquelle des femmes ordinaires rencontrent leur destinée extraordinaire.

J’en profite pour remercier chaleureusement les éditions Charleston d’avoir accepté de m’envoyer le livre qui m’a fait revivre mes cours de civilisation Britannique !

Ma note: 17/20

Publicités

6 réflexions au sujet de « La Mer en Hiver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s