Chroniques

Faites vos jeux

couv-1ere1

 

Auteure: Julia Richard

Éditeur: Éditions Luciférines

Pages: 440

Prix: 17€50

 

 

Résumé

Huit personnes très différentes se réveillent dans une maison sans fenêtres. Il n’existe qu’une seule issue, et pour sortir il faut posséder le code. L’un des prisonniers est l’organisateur de l’expérience. Il est le seul à connaître la combinaison. Mais pour débloquer la porte, il faut être deux, et deux seulement. Le but du jeu ? Éliminer les innocents pour rester avec le plus susceptible d’être un psychopathe. Quand la logique est inversée, les règles classiques du huis-clos ne tiennent plus, il faut protéger « le loup ». Jusqu’où iriez-vous pour récupérer le code sans devenir une cible ?

Mon Avis

Dans une ambiance de huis-clos, ce roman explore avec brio les abysses de la psychologie humaine. Les règles sont simples: 2 survivants mais 8 participants. S’installe alors une tension constante qui débute à la première ligne du roman et perdure jusqu’à l’épilogue.

Sous des allures de télé-réalité morbide, le roman se divise en huit parties, huit points de vue et autant de possibilités pour nous de trouver qui est le « loup » et d’essayer de comprendre le pourquoi du comment.

En nous révélant cette palette de personnalités, Julia Richard nous permet de comprendre que tous ont de bonnes raisons d’être le loup et que tous ont fait des choses condamnables. Difficile donc de faire son choix…. Qui est innocent, qui est coupable ? L’adolescente de 17 ans d’apparence banale mais au QI sur-développé  ? La jeune femme silencieuse mais aux multiples personnalités ?

Digne d’un roman à la Agatha Christie (à qui l’auteure fait référence), il est très facile de se représenter cette vaste maison et ces habitants d’infortune. J’ai trouvé les descriptions très riches et surtout indispensables puisqu’elles nous dévoilent non pas un habitat, mais un véritable piège qui se referme sur les personnages et par extension, sur le lecteur. J’ai été également très impressionnée par la manière dont l’auteure a travaillé sont histoire, rien n’est laissé au hasard et tout s’emboite parfaitement.

Malgré tout, j’ai trouvé la fin un peu floue. L’intrigue qui était jusqu’à présent expliquée jusqu’aux moindres détails, s’accélère soudainement dans les 100 dernières pages ne laissant au lecteur qu’un bref instant pour saisir toutes les subtilités de cette machinations.

J’avais trouvé certaines idées de l’auteure très ingénieuses (les avantages des uns sur les autres, le matériel à disposition des habitants etc) mais à la fin peu de choses sont clairement expliquées et certaines de nos interrogations restent en suspens.

Je pense que Julia Richard a volontairement laissé planer une sorte d’ambiguïté concernant certains aspects de son roman, notamment la fin, et pour en avoir une compréhension un peu plus complète, il faut -à mon sens- le lire une seconde fois avec toutes les cartes en mains !

Pour finir, je qualifierai ce livre de très bon thriller psychologique ! On y retrouve des personnages bien  exploités et une écriture très intelligente. Une tension grandissante et un suspens qui vous empêche de trouver le sommeil !

Pour couronner le tout, à la fin l’auteure réussit à insuffler à cette histoire une morale qui ne nous laisse pas d’autre choix que de nous poser la question : « qu’aurais-je fait à leur place ? »

17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s